Produire son énergie grâce au cadastre solaire

Golfe du Morbihan-Vannes agglomération a réalisé, à l’attention des particuliers et des professionnels, une cartographie du gisement solaire des toitures de son territoire (= quantité d’énergie solaire reçu par mètre carré de toiture et par an – kWh/m².an). Ce cadastre solaire prend en compte l’inclinaison de la toiture, son potentiel d’ensoleillement et même les ombres portées par les bâtiments voisins et la végétation alentour.

Cet outil cartographique est muni d’un moteur de recherche dans lequel il suffit d’indiquer son adresse ou bien de cliquer directement sur sa toiture. Une fois repérée, un onglet apparaît avec quatre classes de gisement solaire (faible, moyen, bon, élevé) avec une indication de surface.

Le cadastre solaire est un outil de sensibilisation. Il donne une première réponse sur l’opportunité d’installer des panneaux solaires photovoltaïques ou thermiques sur sa toiture. Cette initiative s’inscrit dans le cadre de son Plan Climat Air Energie Territorial (PCAET) qui ambitionne de couvrir 32 % de la consommation du territoire par les énergies renouvelables d’ici 2030.

Accompagner particuliers et professionnels :

Pour aller plus loin dans cette démarche, l’agglomération dispose de conseillers énergie pour accompagner les particuliers gratuitement dans toutes les étapes de leur projet : estimation du potentiel de production, étude d’opportunité et de faisabilité d’une installation, aide et informations techniques, réglementaires et financières. À noter également, l’agglomération accorde une aide de 500 € (sous réserve des conditions d’éligibilité et dans la limite des crédits disponibles), pour l’installation de solaire thermique.

L’agglomération accompagne également les entreprises et administrations qui construisent ou rénovent leur bâtiment. Avec l’électricité photovoltaïque, les professionnels peuvent vendre tout ou partie de l’énergie produite (elle est injectée sur le réseau public) et/ou l’auto-consommer. Aussi, en cas de forte consommation d’eau chaude sanitaire, le solaire thermique peut être une solution. Dans tous les cas, un conseiller au développement du solaire de l’agglomération accompagne gratuitement les entreprises et administrations.

Contacts

  • Particuliers : conseiller énergie – 02 97 68 28 11 du lundi au vendredi de 13h30 à 17h30.
  • Professionnels (entreprises et administrations) : contact à partir du 4 novembre : Conseiller au développement du solaire – 02 97 68 14 24 – courrier@gmvagglo.bzh