Covid-19 : point sur la situation

Après un peu plus de 15 jours de confinement, la commune s'est installée dans un mode de fonctionnement adapté à la crise que nous traversons.

Continuité des services publics

Au niveau des services administratifs, le personnel reste organisé en mode restreint, avec priorité aux missions essentielles. Une permanence téléphonique est assurée  de 10 h à 12 h et de 14 h à 16 h. Les services techniques fonctionnent quant à eux par roulement, en effectif réduit également, afin de veiller sur les équipements publics et répondre aux urgences.

Les 20 occupants de la résidence Armor, isolés dans leurs logements depuis le 15 mars, prennent leur mal en patience. En attendant le retour des repas en commun, qui ponctuaient agréablement les journées, ils peuvent compter sur le dévouement du personnel (photo) pour les approvisionner, les aider et les réconforter.

A l'école comme au Pôle enfance, un service est mis en place pour accueillir les enfants de personnels soignants.

Les marchés du mardi et du vendredi ont pu être maintenus par dérogation préfectorale, afin de proposer à la population, en toute sécurité, une offre supplémentaire en produits alimentaires. La police municipale, présente sur place, veille à ce que les engagements sanitaires pris par la commune auprès du préfet soient tenus. Les marchés du dimanche, plus difficiles à sécuriser, restent soumis à l'interdiction de niveau national.

Les élus sont, comme la population, confinés à domicile. Maire et adjoints se relaient toutefois afin d'assurer des permanences quotidiennes en mairie, par demi-journées. Un point est fait quotidiennement avec les services de gendarmerie.

Solidarité

Le service de portage à domicile, mis en place la semaine dernière, compte à ce jour 22 bénéficiaires et autant de bénévoles qui leur sont affectés. Un service de « sentinelles » a également été créé afin, notamment, d'identifier les personnes en difficulté, isolées, et de faire remonter en mairie leurs observations de la situation sur le terrain. La commune a été divisée à cet effet en 8 secteurs, chacun d'entre eux étant confié à un volontaire.

Ces services, mis en place par la mairie, complètent les initiatives prises au niveau individuel, que nous avons eu plaisir à observer et qui illustrent la solidarité qui s'est créée entre Gildasiens, en particulier entre voisins.

la lutte est l'affaire de tous

« Nous sommes engagés dans une période longue, inédite, qui demande des efforts et de la discipline de la part de tous. J'observe à ce sujet que les règles de confinement sont globalement bien respectées dans la commune, et je vous en remercie. Ne relâchez pas la vigilance, pour vous comme pour les autres. »

Le Maire, Alain LAYEC.