Confinement : ce qu’il faut savoir

"La France entre donc dans une nouvelle phase de confinement ce vendredi 30 octobre. Quelles en seront les conséquences au niveau local ?

Les services municipaux restent ouverts, avec une vigilance redoublée. S’agissant de la mairie, la prudence impose de ne pas recevoir plus de deux personnes en même temps à l’accueil. De la même manière, des restrictions sont mises en place au service urbanisme où les démarches ne doivent être accomplies que par une personne par dossier, afin de limiter l’affluence à l’étage.

Chaque fois que cela est possible, pour vos démarches administratives, nous vous demandons de privilégier les contacts par téléphone ou par mail. Seules doivent être accomplies sur place les démarches nécessitant la présence physique de l’administré.

Comme lors du précédent épisode de confinement, les salles municipales resteront fermées (jusqu’au 1er décembre au moins). Cette mesure concerne toutes les activités, que celles-ci soient à caractère associatif ou privé.

Les marchés seront maintenus, mais limités à la vente de produits alimentaires. Le service de collecte des ordures ménagères est maintenu, de même que l'accès à la déchèterie. Les transports urbains ne sont pas impactés.

Un modèle d’attestation de circulation est disponible en ligne, version papier ou numérique. Les personnes ne disposant pas d’imprimante pourront se procurer le document à la porte de la mairie.

Vos élus restent attentifs à ce que cette période se passe au mieux pour chacun d’entre vous, et notamment pour les personnes isolées. Le cas échéant, le service de portage de denrées alimentaires, qui a fait ses preuves précédemment, pourra être réactivé."

Le Maire,
Alain LAYEC

Principales mesures en vigueur depuis ce vendredi 30 octobre dans la commune :

  • Déplacements limités, avec une attestation, uniquement pour travailler, vous rendre à un rendez-vous médical, porter assistance à un proche, faire vos courses ou prendre l’air à proximité de votre domicile.
  • Réunions privées en dehors du noyau familial et rassemblements publics interdits.
  • Commerces « non essentiels » et établissements recevant du public, comme les bars et restaurants, fermés.
  • L’école et le pôle petite enfance restent ouverts avec des protocoles sanitaires renforcés.
  • Le travail peut continuer. Partout où cela est possible, le télétravail doit être généralisé. Les guichets des services publics restent ouverts.
  • Les visites à la résidence Armor sont autorisées dans le strict respect des règles sanitaires.
  • En cette période marquée par la Toussaint, le cimetière demeure ouvert
  • Médiathèque fermée