Algues : la commune mène la lutte

Depuis la semaine dernière, la commune est confrontée à des échouages massifs d'algues. Si le phénomène est naturel et habituel, il atteint cet été des proportions tout à fait exceptionnelles par rapport aux années précédentes. Ainsi, en une semaine et pour la seule commune de Saint-Gildas-de-Rhuys, le volume d’algues collecté a dépassé la totalité de ce qui avait été retiré au cours de la saison estivale 2018 sur Arzon, Sarzeau et St-Gildas !

Le groupement d’entreprises missionné par les trois communes, appuyé par les élus et les services municipaux, est à l’œuvre pour contrer cette marée inhabituelle mais en dépit des moyens humains et matériels mobilisés, la lutte est inégale.

Le prochain défi à relever sera celui du devenir de ces algues, les capacités d’épandage sur la presqu’île étant arrivées à saturation. Il faudra disposer de terres agricoles plus éloignées, ce qui ne sera pas sans conséquences en termes de coût de transport.

Néanmoins, les efforts de la municipalité seront poursuivis sans relâche pour réduire les nuisances causées par ces échouages exceptionnels, tout en restant vigilants quant aux moyens financiers mobilisés, lesquels dépassent déjà largement les prévisions.

 

Quelques chiffres :

3 000 m3 collectés sur les 22 plages de la Presqu’île en 2018
4 500 m3 collectés sur 5 plages à Saint-Gildas de Rhuys entre le 30 juillet et le 9 août
50 000 € de coût d’enlèvement facturés à la commune à ce jour