Algues : Arzon, Sarzeau et St Gildas s’associent pour nettoyer leurs plages

Les plages de la Presqu'île de Rhuys sont soumises chaque année à des arrivages massifs d'algues. Pendant la saison estivale, de tels échouages se révèlent incompatibles avec les enjeux touristiques et il est donc indispensable de procéder à leur enlèvement, notamment pour des raisons de salubrité publique en période de chaleur.

Depuis le 1er janvier 2019, la compétence « nettoyage des plages et enlèvement des gros apports d'algues », jusque-là assurée dans un cadre intercommunal, est du ressort des communes. Afin d’assumer leurs obligations dans les meilleures conditions, Sarzeau, Arzon et Saint-Gildas, principalement touchées sur la Presqu'île, ont donc décidé de mutualiser leurs moyens. A cet effet, elles se sont groupées afin de lancer un marché de collecte, de transport et de valorisation des algues pour l'année 2019.

Afin d’assurer la meilleure information du public, des panneaux d’information ont été mis au point, dans un style simple et conforme à la charte graphique du Parc Naturel Régional. Ils seront disposés sur les 22 plages bénéficiant du ramassage. Des flyers ont également été imprimés ; ils seront disponibles en divers points de la commune (mairie, commerces, campings…).

Les interventions de l’entreprise titulaire du marché de nettoyage sont encadrées par un cahier des charges précis. Elles tiendront compte des coefficients de marée, de la météo, et s’effectueront avec des engins adaptés afin de prélever le moins de sable possible. Environ 3 000 m3 d’algues sont collectés chaque été sur les plages, pour être épandus sur des parcelles agricoles de la Presqu’île.

Les algues peuvent repartir avec la marée, il faut parfois faire preuve de patience !

Lundi dernier, les maires des trois communes, Roland Tabard, David Lappartient et Alain Layec, se sont retrouvés lors d’un point presse afin de lancer officiellement la campagne 2019.