Accès aux plages, chemins côtiers et cales de mise à l’eau : interdiction prolongée

Par arrêté préfectoral du 15 avril, le préfet du Morbihan a prolongé jusqu'au 11 mai l'interdiction d'accès aux plages, sentiers côtiers et cales de mise à l'eau des bateaux dans les communes du Morbihan. 

L'arrêté initial avait été pris suite à la décision de nombreuses personnes, à l'annonce des mesures de confinement, "de quitter les centres urbains pour rejoindre notamment le département du Morbihan". "En raison de cet afflux, d'importants regroupements de personnes" avaient pu être "constatés sur les plages, en méconnaissance des mesures générales de prévention de la propagation du virus".

"Eu égard à la météo favorable, aux vacances scolaires de printemps qui ont débuté dans la zone B depuis le 13 avril 2020, aux jours fériés du mois de mai, à la présence dans les communes du littoral de résidents secondaires, de tels regroupements sont amenés à se multiplier lors des prochains jours. Ces regroupements ont pour effet de mettre en contact de nombreuses personnes alors que le virus covid-19 connaît une propagation très importante au sein de la population", raison pour laquelle l'interdiction a été prolongée jusqu'au 11 mai.

Arrêté préfectoral